L'urgence d'un modèle durable pour la mode 

En s’engageant aux côtés de la Ellen MacArthur Foundation’s Make Fashion Circular Initiative, Lacoste témoigne de sa volonté de donner vie aux principes d’une mode fondée sur une économie circulaire. D’une mode plus durable. Comment ? En préservant les ressources fragiles de notre planète, en utilisant des matériaux et des procédés de fabrication plus durables, en s’engageant auprès de ses clients pour que ses produits durent plus longtemps et qu’ils puissent, en bout de chaîne, voir leur existence prolongée en connaissant une seconde vie. 

Pour répondre à ces défis, nous adoptons une approche collaborative et transformatrice, que ce soit avec nos chaînes d’approvisionnement, qui bénéficient de notre accompagnement, ou au sein même de nos rangs, en identifiant et solutionnant nos principaux axes d’amélioration.

Comprendre nos impacts pour mieux agir 

Nous avons mandaté EcoAct, un cabinet spécialisé dans l’analyse de cycle de vie (ACV), pour réaliser un bilan environnemental complet des activités du groupe Lacoste. Ce bilan nous a permis d’identifier où se situent nos principaux impacts dans notre chaîne de valeur. Cet outil de pilotage unique nous permet désormais de cibler nos actions prioritaires pour agir efficacement sur l’impact environnemental de nos activités. Avec une ambition claire : réduire constamment l’impact environnemental de chaque vêtement que nous vendons.

En complément de cette analyse, Lacoste est en train de développer un outil de consolidation de ses performances environnementales. Dès 2021, cet outil innovant permettra à Lacoste, sur la base de données collectées directement auprès de son écosystème d’approvisionnement, de mettre à jour son bilan environnemental global et de produire des analyses de cycle de vie pour chacun de ses produits. Il constituera un atout unique pour piloter avec encore plus de finesse et d’efficacité l’ambition d’optimisation continue de nos performances en la matière.

Notre exigence éthique sur le coton 

Le choix des matières, leur provenance et leur standard de production ont une importance capitale quant aux performances environnementales des produits. Pour garantir le meilleur choix de matières premières, nous nous appuyons sur trois piliers :

Le coton est la matière première privilégiée chez Lacoste et représente 75 % des fibres que nous utilisons. Impliqué pour la diminution de l’impact environnemental de ses activités là où il est le plus important, Lacoste apporte un soin tout particulier à limiter celui de cette matière première.

Pour répondre à cet enjeu, notre coton est sélectionné avec soin pour la qualité de ses fibres. À partir de la collection FW 21, il proviendra uniquement de quatre pays, ce qui permettra une traçabilité jusqu’aux zones de culture ayant des pratiques sociales et environnementales plus responsables : États-Unis, Australie, Pérou et Turquie. Lorsque notre coton est biologique, celui-ci est certifié GOTS.

Aligné sur la norme européenne REACH, Lacoste s’engage pour faire évoluer les pratiques : avec l’AFIRM Group, nous soutenons depuis 2013 une utilisation responsable des substances chimiques dans le secteur de l’habillement et de la chaussure.

Nous respectons la liste des substances interdites par l’AFIRM Group (RSL) et travaillerons activement à la mise en place d’une MRSL (Manufacturing Restricted Substance List), pour optimiser la gestion des substances chimiques tout au long de notre chaîne de production.

Nous sommes membres du Textile Exchange, et appliquons ses certifications internationales exigeantes. Sensible au bien-être animal, Lacoste interdit l’utilisation du mulesing pour la production de laine et bannit de ses produits fourrure, angora, mohair. Le cachemire que nous utilisons est recyclé. 

Nos matières premières sont certifiées

  • RWS pour la laine, qui garantit le bien-être des moutons et la qualité de leur pâture
  • RDS pour les plumes et le duvet, qui assure qu’aucune violence n’a été faite aux animaux
  • GRS pour le polyester recyclé
  • LWG pour le cuir (gold & silver)
  • GOTS pour les produits en coton bio
Mettre en œuvre
l'éco-conception 

Conformément aux engagements pris dans le cadre du Global Fashion Agenda, nos équipes design et produit ont été formées à la mode circulaire et à l’éco-conception en 2020. Notre objectif ? Réduire les impacts du produit sur l’environnement durant tout son cycle de vie, en les identifiant dès la phase de conception. Mais pour mieux guider nos équipes dans leur choix et l’évaluation des différentes options de conception, nous voulons les équiper d’indicateurs leur permettant non seulement d’anticiper les impacts, mais aussi d’évaluer la durabilité physique des produits et leur recyclabilité. 

Plusieurs groupes de travail ont été menés à cette occasion, qui ont permis d’améliorer les process existants et permettront de concevoir de nouveaux produits, innovants, qui seront commercialisés dès 2022.

Augmenter la durabilité de nos produits 

Chez Lacoste, nous voulons que nos produits durent toujours plus longtemps. C’est la promesse que nous faisons à nos consommateurs. Ainsi, la durabilité est l’un des principes fondateurs de notre démarche qualité et l’un des moteurs de notre stratégie d’innovation :

  • Pour mesurer précisément la longévité de nos produits, nous avons développé un protocole avec l’aide d’un laboratoire indépendant.
  • Des investissements au sein de notre laboratoire Lacoste nous permettront, dès 2021, d’allonger la durée de vie de nos polos. À commencer par l’iconique polo L.12.12.
  • Pour assister nos équipes design et produit dans leur démarche d’éco-conception, nous leur permettrons d’évaluer la durabilité en fonction des différentes options envisagées.

Donner une seconde vie à nos produits 

Nous travaillons à transformer le business model de Lacoste selon les principes de l’économie circulaire. C’est le Lacoste Global Recycling Project, qui fait de la seconde vie de nos produits l’un de nos objectifs prioritaires, en pleine cohérence avec notre démarche d’Élégance Durable : augmenter la collecte des produits en fin de vie ; leur assurer une seconde vie ; réutiliser les matières recyclées pour faire de nouveaux produits. Cette démarche sera détaillée dans le prochain rapport de développement durable, à paraître en mai 2021.

Protéger la biodiversité  

Lacoste s’engage en faveur de la biodiversité et pour la défense de la cause animale.

Ce fonds initié par le Programme des Nations Unies pour le Développement invite les marques à lui verser l’équivalent de 0,5 % de leurs dépenses pour des publicités mettant en scène des animaux. L’objectif ? Financer la lutte pour la préservation de la biodiversité, préserver les animaux sauvages et leurs habitats.
Visiter le site

Grâce aux opérations « Save Our Species » menées au sein de nos collections et dont les bénéfices sont reversés à l’IUCN, pour alerter et sensibiliser à l’urgence de préserver la biodiversité. 

Afin d’étudier la migration des crocodiles et des alligators dans les Everglades (Floride, USA).
Visiter le site

Dans le cadre de l’opération Save Your Logo, sur six programmes de préservation des crocodiles (Népal, Colombie, Chine, Philippines, Niger, Guyane).
Visiter le site