Dès la création de ses premiers polos, René Lacoste a eu à cœur de libérer le mouvement. Dans sa vision, cela dépasse largement le vêtement : libérer le mouvement signifie favoriser l’épanouissement de l’individu en lui rendant sa pleine capacité à agir, à réaliser ses ambitions.

Fidèles à cette démarche, nous plaçons aujourd’hui l’égalité des chances au cœur de notre modèle d’Élégance Durable. Si chacun peut se mettre en chemin et réaliser ses ambitions, des publics plus fragiles peuvent avoir besoin d’être épaulés pour dépasser les barrières, les contraintes voire les discriminations liées à leurs conditions. Pour Lacoste, l’égalité des chances c’est permettre à chacun d’exprimer tous ses talents pour révéler son plein potentiel.

C’est pourquoi nous nous engageons aujourd’hui auprès des jeunes en manque de confiance, auprès des personnes socialement défavorisées ou en situation de handicap, à favoriser leur épanouissement social et leur insertion professionnelle.

A travers The Lacoste Elevating Journey, nous encourageons nos collaborateurs à aller à la rencontre de ces publics fragilisés, pour leur proposer un accompagnement personnalisé selon leur âge et leurs besoins. Ces différents programmes visent à transmettre nos savoir-être et nos savoir-faire à ceux qui en ont le plus besoin.

Notre priorité

accompagner les personnes socialement défavorisées ou en situation de handicap pour leur permettre de révéler tout leur potentiel  

Notre méthode

transmettre les valeurs, les savoir-faire et les savoir-être de Lacoste

Notre ambition

faire de l’égalité des chances une réalité dans le secteur de la mode. 

Sommaire

Partie 1

Un siècle d’engagement auprès des plus fragiles

  • René Lacoste et André Gillier, les initiateurs
  • Une entreprise dans la continuité de l’esprit de ses fondateurs
  • Nos équipes, la priorité

Partie 2

Faire de l’égalité des chances une réalité

  • Notre feuille de route pour l’égalité des chances
  • Nos objectifs à 2025

Partie 1

Un siècle d’engagement auprès des plus fragiles

Un siècle d’engagement auprès des plus fragiles
Conscient d’une réalité qui place certains au bord du chemin, René Lacoste lutte dès l’origine contre l’inégalité des chances. Depuis, l’entreprise poursuit ses actions en faveur des personnes socialement défavorisées ou en situation de handicap.

René Lacoste et André Gillier, les initiateurs 

Le créateur de la marque au crocodile croit aux valeurs du sport et de l’entraide comme leviers d’émancipation. Il pense qu’en accompagnant les personnes fragilisées, il est possible de les aider à dépasser les barrières et les contraintes liées à leurs conditions sociales pour leur redonner la capacité à agir et réaliser leurs ambitions.

Et le démontre en actes : lorsqu’il donne accès à la pratique du golf à des jeunes issus des milieux les plus modestes, René Lacoste est à l’origine d’une génération entière de champions. Lorsqu’il confie à de jeunes ouvriers la plantation de 40 000 arbres sur le golf familial de Chantaco, pendant la Seconde Guerre Mondiale, il conjugue action environnementale et sociale en évitant à ces hommes d’être envoyés en Allemagne pour des travaux forcés dans le cadre du Service du Travail Obligatoire (STO). Toute sa vie, il aidera de nombreux jeunes à prendre leur envol, en cultivant l’esprit d’équipe, la motivation et le dépassement de soi.

« Confiance, ténacité, persévérance, rigueur :
avec de telles armes, chacun peut construire sa vie »

René Lacoste, Fondateur

Son partenaire et ami André Gillier, à qui il confie la fabrication de ses polos, partage ses valeurs et sa volonté d’une plus grande justice sociale. Figure marquante du secteur de la bonneterie en France, sa politique sociale avant-gardiste lui vaut un surnom : « l’industriel philanthrope ».

Une entreprise dans la continuité de l’esprit de ses fondateurs

L’entreprise Lacoste - et sa Fondation par la suite - ont toujours cultivé cet esprit de solidarité insufflé par René Lacoste.

Illustrations en quelques exemples. 

Covid : le Groupe a répondu présent

En 2020, plus de 200 000 masques de protection anti-Covid ont été produits par son usine historique de Troyes et offerts aux habitants de la Métropole.

Lacoste a également lancé, la même année, un polo exclusif pour dire merci à tous les volontaires qui oeuvrent pour la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC). L’intégralité du chiffre d’affaires du Polo Merci a été reversé à l’IFRC en soutien aux volontaires qui font battre son cœur.

La maladie fragilise, Lacoste a aidé à la combattre

Lacoste a mené des actions pour financer la recherche médicale avec notamment une opération mondiale au profit de la lutte contre la sclérose en plaque à l’occasion de son 60ème anniversaire. Parallèlement, les recettes de sa collection Pink Croc aux Etats-Unis ont été reversées pendant des années à la recherche de remèdes contre le cancer du sein.

Tsunami : mise en place d’aides aux sinistrés

A la suite du tsunami au Japon, en 2011, les dons faits par Lacoste ont permis à une organisation caritative d’aider 142 enfants orphelins en assurant un soutien psychologique en proposant des prêts à l’éducation. L’entreprise a fourni 10 000 vêtements chauds dans les régions les plus touchées et a participé à une vente au profit de la Croix rouge.

Des athlètes en situation de handicap veulent exprimer leurs talents, Lacoste les accompagne

Depuis 2013, Lacoste habille les délégations olympiques et paralympiques françaises. Afin que les deux délégations des Bleus incarnent l’une comme l’autre l’élégance française et bénéficient du même confort, le sur-mesure est de rigueur pour s'adapter à la morphologie de chacun, handicap ou non. Les tenues des 250 athlètes des Jeux Paralympiques sont tout particulièrement repensées dans les ateliers.

La Fondation Lacoste

Créée en 2006 et placée sous l’égide de la Fondation de France, elle a pour mission de redonner confiance aux jeunes socialement défavorisés en leur transmettant les valeurs du sport. S’appuyant sur un réseau d’associations partenaires actives dans huit pays, la Fondation Lacoste a aidé au cours des quinze dernières années 70 000 jeunes défavorisés de 6 à 21 ans, à s’épanouir, à prendre confiance en eux, à trouver leur voie pour réaliser leurs ambitions et construire leur vie.

Nos équipes, la priorité

Artisans de sa réussite d’hier et de demain, les collaborateurs de Lacoste occupent une place toute particulière au cœur de la démarche de développement durable. Le développement des compétences et de l’employabilité, la détection des potentiels et la gestion de carrière des talents au sein du Groupe, la volonté de partager leur expertise et savoir-faire … sont autant de préalables au déploiement de ses actions auprès de ses parties prenantes externes.
Afin qu’ils soient les ambassadeurs des valeurs de l’entreprise et assurent son développement en harmonie avec ses engagements, leur épanouissement est une priorité, traduite dans sa politique de ressources humaines.

En savoir plus

Partie 2

Faire de l’égalité des chances une réalité

Faire de l’égalité des chances une réalité
Donner à chacun les mêmes chances de réussir, intégrer et respecter les différences sont plus que jamais des enjeux sociétaux majeurs de notre temps. 

 

Chez Lacoste, nous pensons que la contribution de chacun est essentielle pour lutter contre les inégalités croissantes qui fracturent nos sociétés. Au-delà de notre responsabilité d’employeur, nous sommes conscients du rôle sociétal que des entreprises comme la nôtre peuvent jouer en complément des pouvoirs publics et de nombreux acteurs du monde éducatif et associatif pour favoriser l’insertion des plus fragiles.

Conscient de cette responsabilité et fort de son héritage social, Lacoste place l’égalité des chances au cœur de sa démarche d’Élégance Durable et se dote d’une feuille de route et d’engagements chiffrés à horizon 2025.

Notre feuille de route pour l’égalité des chances

En 2020, la marque au crocodile lance la Lacoste Elevating Journey, sa feuille de route pour promouvoir l’égalité des chances. Conçue pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes socialement défavorisées ou en situation de handicap, ce plan s’articule autour de trois champs d’actions spécifiques, selon l’âge et les besoins de ses bénéficiaires :

1/3 – La confiance en soi : Travailler auprès des jeunes fragilisés pour leur donner confiance en eux, à restaurer leur propre estime, à élaborer avec eux des parcours de vie et leur permettre de se projeter avec confiance dans leur avenir professionnel

2/3 – Les qualifications : Transmettre nos savoir-faire et savoir-être aux jeunes défavorisés ou en situation de handicap ayant une vocation pour la mode, pour leur permettre d’acquérir les compétences clés et l’expérience professionnelle qui favoriseront leur employabilité dans le secteur ;

3/3 – Aide à la création d’entreprise : Accompagner les personnes socialement défavorisées ou en situation de handicap à viabiliser leur projet entrepreneurial dans le secteur de la mode en mobilisant à leurs côtés nos expertises et nos ressources.

1/3 

La confiance en soi

Redonner confiance en leurs capacités à des jeunes vulnérables est une étape indispensable pour les aider à se projeter dans l’avenir et définir leur projet de vie.

Ce travail fondamental est plus que jamais au cœur de la mission de la Fondation Lacoste dont les moyens ont été renforcés au cours des derniers mois pour étendre son réseau de partenaires associatifs et sa couverture géographique.

En prolongement du travail de terrain mené par les associations soutenues par la Fondation Lacoste, nous voulons déployer à grande échelle le parrainage d’enfants ou d’adolescents, pour leur permettre de se tourner vers leur avenir avec plus de confiance et de sérénité.

En complément de ces dispositifs, Lacoste souhaite également aider les jeunes à mieux appréhender le monde de l’entreprise et mieux comprendre les métiers de la mode.

La Fondation Lacoste

Créée en 2006 et placée sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Lacoste a développé un réseau de partenaires associatifs avec lesquels nous faisons cause commune pour l’insertion sociale et professionnelle de jeunes défavorisés.

En 2020, la Fondation Lacoste collaborait avec onze associations partenaires dans le monde en leur apportant un soutien financier et matériel pour déployer leurs programmes mêlant pratique du sport et éducation : Sport dans la Ville, Crocogolf, Fédération Handisport, Comité départemental de Golf du Nord en France ; Gol de Letra au Brésil; CityParks aux Etats-Unis, Israël Tennis & Education Center, Jogo Aberto à Caju-Rio de Janeiro, Birdies de Mogador au Maroc, Association sportive de Golf de Djerba en Tunisie et Academia dos Champs au Portugal, (voir encadré). Ce soutien à nos partenaires historiques nous a déjà permis d’aider plus de 70 000 jeunes dans le monde entier.

Afficher la suite

En replaçant aujourd’hui la Fondation au cœur de notre démarche autour de l’égalité des chances, Lacoste souhaite donner à sa Fondation un nouvel élan et en faire le fer de lance de son action pour aider les jeunes en situation de fragilité à prendre confiance en eux et trouver toute leur place dans la société.

En 2020, la Fondation Lacoste a ainsi vu ses prérogatives élargies et ses moyens consolidés pour lui permettre, au cours des prochaines années, d’étendre son réseau d’associations à de nouveaux partenaires qui partagent nos valeurs et notre ambition.

Dans cette optique et aux côtés de ses partenaires historiques, la Fondation Lacoste travaille à renforcer la pertinence de leurs programmes communs. Elle concrétise déjà la mise en place de nouveaux programmes avec des associations telles que Comme les Autres ou Eloquentia en France, Life Project 4 Youth aux Philippines ou encore Right to Play en Thaïlande. En s’ouvrant à de nouvelles disciplines sportives comme la danse, en se rapprochant d’associations favorisant le développement personnel des plus jeunes, la Fondation Lacoste veut devenir un véritable tremplin pour que toujours plus de jeunes en situation de fragilité sociale ou de handicap soient en capacité de rehausser leur estime de soi et d’acquérir les compétences comportementales utiles pour leur épanouissement personnel et leur insertion professionnelle.

Ces nouveaux champs d’intervention ouvrent de nouvelles perspectives. De nouveaux projets sont d’ores et déjà à l’étude. Leur ambition est de continuer à aider toujours plus de jeunes dans le monde à dépasser les barrières liées aux différences et qu’ils puissent ainsi faire de leurs différences une force au service de leur épanouissement.

La fondation en actions

Quatre exemples iconiques traduisent l’accompagnement apporté par la Fondation Lacoste auprès de jeunes vulnérables, via son soutien à des associations partenaires.


  • Gol de Letra
  • Sport dans la Ville
  • Apprentis d’Auteuil
  • Eloquentia

  • Gol de Letra

    Parmi les actions de cette fondation qui aide des enfants des favelas brésiliennes à s’épanouir via un accompagnement éducatif global, Lacoste soutient depuis douze ans le programme « Jeu ouvert ». Mixant sport et culture, il est dédié à des jeunes de 8 à 18 ans vivant dans la favela Caju à Rio de Janeiro. Accueillis pendant leur demi-journée libre après ou avant l’école, ils ont la possibilité d’apprendre, de pratiquer et de participer à des tournois dans cinq sports différents : tennis, judo, tennis de table, GRS, Futsal. Chaque cours commence par une discussion de quinze minutes sur les valeurs du sport.
    En plus de ces cours hebdomadaires, ce programme leur propose des sorties culturelles, des voyages aux Etats-Unis ainsi que des évènements où sont invités leurs familles et les habitants de leur communauté.

    334 enfants ont bénéficié de ce programme depuis son lancement de ce projet en 2006.

  • Sport dans la Ville

    Lacoste soutient depuis 2010 cette association qui œuvre pour l’épanouissement et l’insertion professionnelle des jeunes des quartiers prioritaires. Plus particulièrement, sa Fondation finance son programme « Balle de match », exclusivement dédié aux jeunes filles. Son objectif : éviter le phénomène d’inhibition lié à l’adolescence, par le sport et l’éducation. Aujourd’hui, ce projet concerne 250 adolescentes, habitants dans dix-sept quartiers d’Ile-de-France et d’Auvergne-Rhône Alpes. Au programme : cours de tennis chaque semaine, participation à des tournois et invitation à des évènements comme l’US Open ou Roland Garros.
    Conjuguant sport et éducation, « Balle de match » inclut également l’invitation de ces jeunes filles tout au long de l’année à des sorties culturelles, à des visites d’entreprises, à des stages pendant les vacances scolaires et à des camps de vacances, en France comme à l’étranger, organisés par d’autres partenaires de la Fondation Lacoste comme US City Park aux Etats-Unis au Gol de Letra au Brésil.

    250 adolescentes de 8 à 14 ans accompagnées

  • Apprentis d’Auteuil

    Lacoste soutient chaque année depuis 2010, le projet « Tennis Ecole », mis en œuvre par les apprentis d’Auteuil qui accueillent des enfants et des adolescents en danger ou en risque de l’être. Déployé dans 21 de ses établissements (10 MECS, 8 IES, 2 lycées et 2 écoles primaires), il s’adresse à des jeunes de 6 à 20 ans. Intégré à la mission d’éducation, de formation et d’insertion de l’association, il leur propose concrètement des cours de tennis, organise un grand tournoi annuel et leur offre un stage d’une semaine de perfectionnement.
    Les collaborateurs de Lacoste s’impliquent également volontairement au sein de l’école.
    Par exemple, Ophélie et Bich-Hanh ont fait une intervention pour présenter le métier visual merchandising et développement. D’autres collaborateurs, en lien avec les Ressources Humaines de Lacoste, se sont portés volontaires pour proposer des stages ou présenter leur métier pour susciter des vocations auprès des jeunes Apprentis d’Auteuil.

    592 jeunes de 6 à 12 ont été intégrés en 2019.

  • Eloquentia

    Eloquentia est parmi les nouvelles associations soutenues par la Fondation Lacoste. À travers ses ateliers de rhétorique, d’expression scénique et de coaching vocal, cette association aide chacun à « trouver sa voix », en favorisant le dialogue et en construisant la confiance. Son travail auprès des jeunes, présenté dans le film plébiscité en salles : « À voix haute – La force de la parole », en parfaite résonnance avec la mission et les actions menées par Lacoste, a incité l’entreprise à s’engager à ses côtés, dans le prolongement de son soutien de longue date auprès des Apprentis d’Auteuil.
    Ainsi depuis 2020, Lacoste fait bénéficier les jeunes apprentis de séances de formation pour une durée cumulée de 14 à 28 heures.

Le parrainage de jeunes 

Depuis quelques années, des collaborateurs Lacoste accompagnent des jeunes en difficultés issus des associations partenaires de la Fondation Lacoste d’une manière encore plus poussée. En devenant parrain d’un jeune, nos collaborateurs s’engagent à développer avec leur filleul une relation individuelle et suivie dans le temps.

Être « parrain » Lacoste, c’est donc avant tout un investissement dans la durée : un an au minimum, avec souvent, un accompagnement sur plusieurs années.

Afficher la suite

Le retour d’expérience de ces initiatives-pilotes a montré tous les bénéfices du parrainage. Ces bénéfices sont mutuels, autant pour le développement personnel du filleul que pour le parrain lui-même. Les témoignages croisés ci-dessous en sont la plus parfaite illustration.

Par exemple, Léandre, filleul de Marc, a fait un stage d’un mois dans le service de Visual Merchandising. Cela lui a permis de participer à l’organisation d’une conférence stratégique interne au showroom FW21. Jimmy lui, parrainé par Clément a découvert le service finance.

« Voilà bientôt deux ans que je parraine Léandre et cet échange est un vrai plus pour moi et lui aussi je pense. En effet, cela me permet de donner beaucoup plus de sens à mes actions et mon travail, mais aussi à ma vie personnelle puisqu’accompagner un jeune va au-delà du domaine professionnel. C’est un engagement et un contrat « moral » naturel. Nous avons construit avec Léandre une relation d’échange, de discussion réciproque est très simple. On se voit régulièrement pour discuter, parler de ses études, de mon travail, mais également de ses projets, de ses passions, de ce qui l’anime et le fait vivre. Nous nous enrichissons mutuellement. Léandre est de surcroît très agréable, demandeur et sympathique.
J’ai introduit Léandre à l’univers Lacoste et aujourd’hui il fait quasiment partie de l’équipe. Tout le monde l’apprécie et il est également venu faire un stage un sein du Global Visuel Merchandising et cela lui a permis de trouver sa voie dans l’univers de la communication. Son choix de carrière a pu se faire dans un univers professionnel de bienveillance grâce à de nombreux collaborateurs qui l’ont pris sous son aile»

Ces belles histoires poussent aujourd’hui Lacoste à étendre le dispositif de parrainage en l’ouvrant à un nombre croissant de collaborateurs et bénéficiaires. Pour ce faire, les Ressources Humaines de Lacoste travaillent au développement et au déploiement de ce dispositif. Être parrain, c’est prendre la responsabilité d’accompagner dans son développement personnel un jeune en difficulté. Une telle mission ne s’improvise pas. Elle nécessite en premier lieu de doter les collaborateurs volontaires d’une formation dédiée au rôle de parrain, ses responsabilités, ses devoirs et ses attendus.

Dès 2021, le dispositif de parrainage sera relancé en France et déployé au Brésil en lien avec Gol de Lettra. Dans les années suivantes, le dispositif de parrainage sera étendu dans toutes les géographies Lacoste.

D’ici à 2025, nous visons une centaine de parrainages, qui sont autant d’aventures humaines que d’enrichissement mutuel. Et autant d’histoires permettant aux jeunes de prendre confiance en leurs talents et d’identifier leurs aspirations personnelles et professionnelles.

La découverte de Lacoste et du monde de l’entreprise 

Lacoste s’engage également à accueillir un nombre croissant de jeunes pour découvrir ce monde de l’entreprise qui leur parait parfois si éloigné. En rendant cet univers concret, tangible, humain, les collaborateurs Lacoste contribuent à désacraliser cet univers qui paraît encore à certains inaccessible.

Stages de découverte, journées portes-ouvertes, rencontres-métier peuvent susciter des vocations. Lacoste souhaite multiplier ces dispositifs à destination des jeunes fragilisés, en lien avec ses partenaires associatifs ou institutionnels.

Afficher la suite

Anne-Lise et Camille ont ainsi pu participer à une journée de formation Pack Office. L’une d’elle témoigne :

« Nous avons adoré notre journée. Ça a été un plaisir même si elle a été exigeante car elle a nécessité une préparation en amont puis une attention et une concentration de tous les instants ».

Pour le formateur Lacoste, cette journée a également été riche en satisfactions : « Ce qui est formidable dans cette approche du monde du travail avec des jeunes en difficulté (décrochage scolaire, voire davantage), c’est qu’à la fin de l’expérience, on a le sentiment d’avoir fait bouger les lignes. En tout cas, pour en avoir parlé avec eux à la fin du cours, certains ont émis le souhait d’approfondir les sujets abordés, voire d’aller au-delà en découvrant d’autres logiciels. Notre vœu est que des vocations aient pu naître de cette journée ».

2/3 

Les qualifications professionnelles

Chez Lacoste, la transmission de notre savoir-faire est au cœur de notre démarche pour l’égalité des chances. Entreprise portée par l’excellence, nous savons combien les déficits de qualification ou d’expérience professionnelle peuvent être des facteurs discriminants lorsque l’on postule à un emploi.

Chez Lacoste, nous ne pouvons pas nous contenter de constater cet état de fait. Nous croyons que toute personne sincèrement motivée pour travailler dans le secteur de la mode doit avoir la chance de montrer son talent et d’affirmer son potentiel. C’est pourquoi, Lacoste s’engage auprès des personnes en déficit de formation et motivées à faire carrière dans le secteur de la mode.

En premier lieu, Lacoste souhaite faciliter l’accès aux stages aux personnes socialement défavorisées ou en situation de handicap.

D’ici à 2025, l’entreprise prévoit de réserver à ces profils jusqu’à 10% de l’offre globale de stage existante dans tout son écosystème.

Un travail de sensibilisation en interne est en cours de déploiement auprès des maîtres de stages potentiels. Pour accueillir ces publics dans les meilleures conditions, nous proposons à chaque maître de stage une formation et un cadre de suivi pour s’assurer du bon déroulement du stage tout au long de sa durée.

Au-delà de sa politique de stage, Lacoste souhaite renforcer son rôle de formateur en ouvrant ses Académies, originellement destinées à la formation de ses propres collaborateurs, pour accueillir des publics externes, notamment dans nos deux domaines d’excellence :

La confection, via notre Manufacturing Academy;
La vente, via notre Customer Experience Academy.

La Manufacturing Academy 

En 2017 Lacoste crée son école à Troyes, dans le berceau historique de la bonneterie française. Son ambition : transmettre son savoir-faire et devenir l’un des lieux incontournables de la formation aux métiers du textile en France et dans le monde. Aujourd’hui, reconnue par l’Etat français, cette Academy mobilise des formateurs internes certifiés, spécialement sélectionnés pour transmettre leurs savoir-faire. Les élèves y apprennent les métiers de la bonneterie, de la teinturerie ou de la confection et obtiennent un certificat de qualification.

Afficher la suite

La Manufacturing Academy essaime aujourd’hui dans le monde avec des centres ouverts en 2019 dans les usines Lacoste du Japon et d’Argentine. Celle du Japon accueille déjà des salariés de fournisseurs partenaires du Groupe pour les former aux savoir-faire techniques de Lacoste via des cours théoriques et pratiques. Tous ont obtenu un certificat. Un projet similaire est en cours de lancement en Argentine.

Dans le cadre de sa feuille de route pour l’égalité des chances, la Manufacturing Academy de Lacoste s’ouvre désormais encore plus largement sur l’extérieur avec l’ambition d’offrir des sessions de formations qualifiantes sur plusieurs semaines à des personnes en difficulté sociale ou en situation de handicap. L’adaptation de ses programmes à ces publics sera d’abord testée sous forme de pilote en France dès 2021, avant d’être déployée à l’échelle et dans d’autres pays au cours des années suivantes.

Le groupe s’est rapproché de Pôle Emploi et de l’Ecole de la Seconde Chance pour faire connaitre ces dispositifs de formation Lacoste. Une fois la sélection des futurs bénéficiaires faites, les équipes se sont attelées à identifier et recruter les formateurs Lacoste.


Si la première promotion du pilote demeure modeste, l’ambition est d’élargir le dispositif à un public plus important. D’ici à 2025, notre objectif est d’accompagner quelques 300 personnes dans le monde en leur offrant des parcours qualifiants dans la confection.

La Customer Experience Academy 

Son objectif : développer les compétences nécessaires pour réussir dans le commerce de détail et faire émerger des ambassadeurs de marque passionnés. Elle propose notamment des outils de formation et des initiatives pour garantir à nos clients une expérience premium. Aujourd’hui, ses programmes de formations internes sont disponibles dans trente-six pays et treize langues.

Afficher la suite

Grâce à l’ouverture à l’extérieur de sa Customer Experience Academy, des formations qualifiantes aux techniques de vente et à la relation client seront désormais accessibles à des personnes vulnérables ou en situation de handicap. L’adaptation des programmes, incluant un socle théorique et une phase pratique en boutique, est en cours de test en Allemagne, pays-pilote.

Sur la période 2022-2025, ces modules de formation seront progressivement disponibles dans d’autres pays, avec pour objectif de former 700 personnes aux techniques de vente.

Pour ces deux programmes, Lacoste fait de l’accompagnement personnalisé des bénéficiaires une clé de succès. D’où la présence auprès de chaque « élève » dans ses Academies d’un mentor et de formateurs Lacoste aux connaissances techniques et aux expériences du terrain complémentaires dans chaque session de formation.

3/3 

Aide à la création d’entreprise

L’égalité des chances doit aussi se prolonger dans une égalité à entreprendre. C’est pourquoi Lacoste souhaite offrir un accompagnement sur-mesure à des entrepreneurs voulant se lancer dans le secteur de la mode. Pour des personnes motivées, l’origine sociale ou le handicap ne doit pas être une barrière à l’entrepreneuriat. Pour autant, pour que le projet soit viable et que son lancement soit réussi, il faut en maîtriser les rouages et les étapes : réalisation d’une étude de marché, rédaction d’un business plan, statuts, financement, fabrication, plan d’action commercial, création d’un site web, communication sur les réseaux sociaux… Autant de domaines où nous pouvons aider les jeunes entrepreneurs à concrétiser leurs projets en mettant à leur disposition nos ressources.

Dès 2022, pour aider des porteurs de projets à viabiliser leur entreprise, Lacoste les accompagnera tout au long de ce parcours.

Afficher la suite

Chaque année, nous comptons aider cinq entrepreneurs à concrétiser leurs rêves. Pendant plusieurs mois, chacun des cinq bénéficiaires de ce programmes sera épaulé par un mentor Lacoste qui lui permettra de s’orienter au sein de l’entreprise et d’avoir accès aux bonnes ressources et aux bons experts en lien avec son projet.

Par ailleurs, grâce à leur mentor, les bénéficiaires auront la possibilité de s’entretenir avec tous les experts Lacoste pertinents : finances, juridique, production, opérations, logistique, design, marketing, études… C’est l’ensemble de nos savoir-faire que nous mettrons au service des projets portés par ces entrepreneurs.

En cours de cycle, un séminaire regroupant autour des cinq entrepreneurs des membres du senior management de Lacoste et des experts externes aura vocation à les accompagner dans la finalisation de leur projet grâce à l’intelligence collective.

L’ensemble du processus aidera le jeune entrepreneur à renforcer la viabilité de son projet. Enfin, il le présentera devant le Comex de Lacoste, qui pourra lui attribuer une bourse et ainsi contribuer au financement de sa réalisation.

« En n’importe quelle activité, le souci de l’amélioration est le plus pur garant du plaisir ».


René Lacoste